Où trouver des produits végétariens à Abu Dhabi ?

 

Étant donné qu’une grande partie de la population vient du sous-continent indien, on trouve une gamme assez incroyable de légumineuses. Sinon, il y a du tofu ferme et du tofu soyeux dans presque tous les hypermarchés, avec différentes qualités selon les magasins. Lulu et Waitrose ont en général du tofu bio (*organic*ou au moins garanti sans OGM (*GMO -free*). Comme le soja OGM est conçu pour résister à des arrosages réguliers d’herbicide, j’aime autant ne pas en acheter. Lulu et Waitrose sont en général bien achalandés en produits végétariens : ils ont aussi divers produits à base de Quorn dans leur rayon surgelés (on aime bien les boulettes suédoises, les burgers et les saucisses Cumberland, ce sont des produits transformés mais de temps en temps, ça dépanne), des saucisses de Francfort végétaliennes, et de temps en temps, du seitan. Bien sûr, vu qu’on dépend des importations, il arrive qu’on achète toutes les semaines un produit qu’on adore, et puis il disparaît des étals pendant des semaines, voire à tout jamais.

Donc chez nous, on jongle avec les légumineuses, le tofu ferme et le tofu soyeux, et le reste quand on en trouve. J’espère que vous verrez, au fil des recettes, qu’on peut manger très varié avec des produits de base simples.

***

Petite parenthèse.

Cet article a failli s’intituler « où ne pas trouver de produits végétariens à Abu Dhabi ». La réponse ? Dans un magasin bio.

On pourrait espérer trouver une grande variété de produits de base végétariens dans LE magasin bio d’Abu Dhabi, comme c’est généralement le cas dans les magasins bio en Europe. Eh bien, malheureusement, non. Il y a du tofu fumé de façon aléatoire, mais je n’y ai jamais vu de tofu ferme, de tofu soyeux, ni de seitan nature. Je n’y trouve que quelques produits déjà cuisinés sous vide. Soit ils n’ont pas vraiment de végétariens dans leur clientèle, soit je ne viens pas assez souvent et il y a un(e) végétarien(ne) qui passe avant moi et fait une razzia de produits de base.

J’ai des sentiments assez mitigés, en général, par rapport à cette chaîne de magasins bio (j’ai été à celui de Nation Towers, celui de Masdar et celui de Dubai). J’avais le grand espoir de pouvoir enfin faire toutes mes courses dans le même endroit quand celui d’Abu Dhabi a ouvert l’année passée. Après quelques visites j’ai cessé de venir régulièrement.

Il faut dire que j’ai été un peu traumatisée après avoir été prise à partie par une cliente qui trouvait que notre fils faisait trop de bruit (il n’avait pas deux ans, il avait mal dormi car une grosse dent sortait, et il poussait des cris aigus pour nous inciter à rentrer à la maison). On a tellement l’habitude de l’atmosphère familiale d’Abu Dhabi qu’on ne s’attend pas à se faire agresser quand un enfant fait du bruit, et surtout pas dans ce genre de magasin. Comme quoi, les personnes qui vont dans les magasins bio ne sont pas toutes des hippies peace and love qui sont adeptes de la méditation, de la tolérance – ni même de la simple politesse.

Bien sûr, cette mésaventure n’aurait pas suffit à me détourner de ce magasin, mais j’en ressort à chaque fois avec un sentiment de malaise. Trop d’emballages plastiques (le pain, les céréales, les fruits secs, les légumineuses). Trop de produits transformés. Des fruits et légumes importés et faisant grise mine, en été ça se comprend. Mais la semaine passée, il n’y avait pas un fruit ou un légume qui venait de la région, alors qu’il pousse encore de très bonnes choses dans les fermes bio émiriennes. Et les prix ! Bon ça fait longtemps que nous avons décidé de ne pas économiser pour la nourriture pour toujours acheter la meilleure qualité possible. Mais c’est la première fois de ma vie que j’ai été reposer discrètement un légume après l’avoir fait peser et étiqueter. Un chou-fleur. 58 dirhams (13,80 EUR). Juste pas possible.

Bref, je fais toujours mes courses à 2 ou trois endroits différents le weekend. Et ça me fatigue.

Fin de la parenthèse.

***

Recette : Riz sauté aux légumes et tofu soyeux

 

Comme promis la semaine passée, je vous propose ce lundi une recette végétalienne simple et qu’on fait souvent chez nous, car elle plaît à toute la famille. Le tofu soyeux donne une texture plus moelleuse au riz, comme le ferait un œuf. On peut la faire avec n’importe quels légumes, tant qu’ils sont coupés en dés pour pouvoir cuire rapidement.

IMG_20160328_191512

Promis, juré, la prochaine fois j’essaie de faire des photos un peu plus jolies. Mais c’est bon !

Ingrédients pour 4 personnes

250 gr de riz basmati complet

2 épis de maïs frais, égrenés (j’utilise des petits pois surgelés si je n’ai pas de maïs)

les fleurets d’un brocoli (ou du chou kale émincé)

2 poivrons coupés en dés (ou concombres, ou carottes)

1 bloc de tofu soyeux, égoutté (je vous conseille celui de la marque Clearspring, rayon produits japonais chez Waitrose et parfois Lulu)

huile de coco

2 cm de gingembre frais, pelé et haché fin

3 gousses d’ail, pressées ou hachées

2 oignons émincés

1 cuillère à soupe de curcuma en poudre

sauce soja, au goût

sauce aux piments, au goût

sel, poivre

Préparation : 30 minutes + 30 minutes de trempage (facultatif)

Rincer le riz dans une passoire et si possible, le faire tremper 30 minutes. Cuire le riz selon les instructions de l’emballage, égoutter et laisser reposer.

Verser quelques cuillères d’huile de coco dans un wok ou une sauteuse, faire revenir le gingembre, l’ail et les oignons jusqu’à ce que ces derniers soient transparents.

Ajouter les autres légumes et les faire revenir quelques minutes (ils doivent rester un peu croquants).

Ajouter le tofu et le curcuma, brouiller le tofu à l’aide d’une spatule et le faire revenir 5 minutes.

Ajouter le riz, 2 cuillères supplémentaires d’huile de coco, et cuire à feu vif en remuant sans cesse pendant 2 minutes.

Ajouter la sauce soja, sel et poivre, et servir avec de la sauce piquante à table.

J’espère que cette recette toute simple vous plaira autant qu’à nous !

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Où trouver des produits végétariens à Abu Dhabi ?

  1. Très surprise par Abu Dhabi, je m’attendais à galérer en tant que végétarienne et puis finalement j’ai toujours trouvé une alternative veggie dans tout les restaurants! En France c’est plutôt la galère…

    J'aime

  2. Pingback: Spaghettis à la carbonara aux aubergines fumées | Dans le désert climatisé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s