Spaghettis à la carbonara aux aubergines fumées

Alors, si vous êtes Italien(ne), ou que vous comptez au moins un « Nonno » ou une « Nonna » parmi vos ancêtres, ou que vous êtes le fantôme de Jean-Pierre Coffe, je vous arrête tout de suite. Je sais qu’il n’y a pas de crème fraîche dans la vraie recette des pâtes à la carbonara.

Mais ça tombe bien, puisque la recette que je partage ce lundi ne contient pas de crème fraîche !

Ni d’œufs d’ailleurs.

Ni de porc, bien sûr.

Ni de fromage, en fait.

Bref. Il y a des pâtes. Donc je ne sais pas si j’ai le droit d’appeler cette recette « Spaghetti à la carbonara », mais si les ingrédients n’y sont pas, la sensation y est. La sauce est crémeuse, goûteuse et les aubergines caramélisées au four ajoutent une texture intéressante et ont un goût fumé qui rappelle les lardons.

Alors, comment obtient-on une sauce crémeuse sans utiliser de produits laitiers, et comment donne-t-on un goût fumé aux aubergines sans faire de feu de camp dans sa cuisine ? Grâce à deux ingrédients magiques et polyvalents, le tofu soyeux et le paprika fumé. Je vous avais déjà parlé du tofu soyeux pour remplacer les œufs brouillés dans un plat de riz sauté, le voici maintenant transformé en sauce (et si vous saviez… tout ce qu’on peut encore faire avec, vous n’avez encore rien vu !). Quant au paprika fumé, on le trouve chez Waitrose. C’est bien simple, je dois me retenir pour ne pas en mettre dans tous mes plats  ! Attention de vérifier qu’il s’agit de paprika doux, par contre. J’ai aussi du paprika fort et je m’en sers bien sûr, mais plus parcimonieusement !

IMG_0751

Pour remplacer le fromage, j’utilise un mélange de levure maltée et d’amandes en poudre. J’ai un amour immodéré pour la levure maltée, j’en mets dans les soupes, dans les sauces, dans les salades, dans les quiches… Allez j’avoue, j’ai dû un jour aller jusqu’à Dubaï parce qu’Abu Dhabi était en rupture de stock de levure maltée. Pas très écolo ça ! Maintenant j’ai compris la leçon et j’achète deux paquets à la fois !

IMG_1139

C’est une recette tirée à la base du livre de Chloe Coscarelli « Chloe’s Vegan Italian Kitchen », un peu adaptée à ma sauce. J’ai par exemple remplacé les shiitakés par des aubergines, plus locales et surtout moins lourdes pour le portefeuille ! Je vous conseille vraiment ce livre, soit dit en passant. C’est l’un de ceux que je ressort souvent quand j’ai besoin d’inspiration, car il est plein de recettes simples et originales. Son autre livre a été traduit en français (il est sur ma liste de bouquins à acheter la prochaine fois que j’irai en Europe) et j’espère que celui-ci suivra.

En général, quand je cuisine pour le soir, je prévois un peu plus pour que l’Homme puisse emporter les restes au travail le lendemain. Mais avec cette recette, même si j’en fais plus, il n’y a pas de restes !

IMG_1133

Ingrédients pour 4 personnes

250 grammes de spaghettis

2 petites aubergines, ou une grosse, détaillée en « lardons »

1 paquet de tofu soyeux

2 oignons hachés

2 gousses d’ail hachées

50 grammes de levure maltée

50 grammes d’amandes en poudre

3 c. à s. de paprika fumé

Huile d’olive

1 c. à s. de vinaigre de cidre

Sel et poivre

Préparation

Étaler les lardons d’aubergines dans un plat allant au four. Napper d’huile d’olive, ajouter le vinaigre de cidre, saler, poivrer et saupoudrer du paprika fumé. Bien mélanger pour que les aubergines soient imprégnées de marinade fumée, et enfourner à 250 degrés, pour 30 minutes. Mélanger toutes les cinq minutes avec une spatule, jusqu’à ce que les aubergines soient tendres et légèrement caramélisées.

Pendant que les aubergines cuisent, faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive, à feu vif, jusqu’à ce qu’ils soient brunis mais pas brûlés. Dans un blender ou avec un mixeur-plongeur, ajouter le tofu, les amandes et la levure maltée. Mixer jusqu’à l’obtention d’une sauce lisse. Saler, poivrer et réchauffer la sauce.

Quand les aubergines sont cuites, les ajouter à la sauce, couvrir et éteindre le feu.

Cuire les pâtes selon les instructions de l’emballage. Égoutter et ajouter la sauce.

Si vous goûtez, vous m’en direz des nouvelles !

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Spaghettis à la carbonara aux aubergines fumées

  1. Cela paraît succulent. Si je trouve ces ingrédients en Belgique, je tente l’expérience.
    As-tu déjà essayé les courges spaghettis ? Elles pourraient être utilisées en remplacement des pâtes et sont délicieuses. J’en plante au jardin au même titre que potiron, potimarron, courgette… Mais peut-être ne les trouves-tu pas sur ton île ? J’attends avec impatience chaque lundi… Bisous à vous tous. Christine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s